Bing peut-il inquiéter Google ?

Actualité multimédia

Imprimer cet article

Bing peut-il inquiéter Google ?

Désormais disponible en France dans sa version finale, Bing, le moteur de recherche de Microsoft, ne manque pas d'atouts pour séduire les internautes.

Troisième moteur le plus populaire aux États-Unis avec plus de 13 % de part de marché (comScore), Bing reste encore assez peu utilisé en France. Ainsi, selon le dernier baromètre publié par At Internet,  il n'est choisi que par 3,4 % des internautes français. Un résultat qui lui permet de devancer Yahoo ! (1,5 %) mais qui le laisse bien loin derrière l'intouchable Google (91,5 %). Toutefois cette situation pourrait bien changer dans la mesure où la version de Bing, qui nous était proposée jusque-là, était incomplète. Et nombre de commentateurs, fans de Microsoft ou simplement excédés par l'insolente domination de Google, se plaisent à espérer que le récent succès américain du « Bing version finale » soit pour lui les débuts d'une destinée mondiale à la « Firefox ».

Le tour de Bing

Bing offre une page d'accueil sobre, composée d'une simple fenêtre de recherche encadrée par la  photo d'un lieu (dont on est invité à découvrir le nom et la localisation) et  surplombée par les champs de recherche désormais communs à tous les moteurs (web, images, vidéos, shopping, actualités, cartes). Grâce à une rubrique « Plus », également proposée sur cette page, on peut accéder à un historique des recherches (termes et expressions utilisés classés par date), à un outil de traduction, mais aussi à un système de recherche visuelle qui permet d'accéder à des milliers de photos et dessins classés par rubriques (auteurs, livres, football, gastronomie...). En termes de résultats, Bing, outre le fait de proposer comme le font ses concurrents, une sélection de pages pouvant répondre à la requête, présente, pour l'approfondir, une liste de thèmes de recherches associés. Par ailleurs, ce moteur permet, sans les ouvrir, de prévisualiser une partie du contenu des pages web listées dans les résultats. Bing offre également la possibilité de comparer les prix d'un produit, de trouver dans une ville un cinéma, un restaurant et de découvrir sa réputation, ou encore de commander des billets d'avion au meilleur prix. Enfin, un système de géolocalisation baptisé « Bing Deals », fraîchement lancé aux Etats-Unis et destiné à permettre de localiser, via un ordinateur ou un smartphone, les commerçants offrant à proximité de « bonnes affaires », devrait bientôt compléter ce moteur de recherche.

Pour se connecter à Bing (http://www.bing.com/)

Article du 09/03/2011 - © Copyright SID Presse - 2011